Anovulation pour cause hypothalamique ou hypophysaire (centrale)

Ces troubles apparaissent très fréquemment dans des situations « limite » de stress émotionnel, de pratique sportive à haut niveau ou en cas de troubles alimentaires. Ils requièrent un traitement spécifique de la cause.

Le dysfonctionnement ovulatoire se produit à cause d’un trouble au niveau de l’envoi de « signaux » de la part du Système Nerveux Central. Les causes les plus fréquentes en sont le stress émotionnel, la perte de poids (troubles du comportement alimentaire tels que la boulimie ou l’anorexie) ou l’exercice physique excessif (chez les athlètes de haut niveau).

Last Update: 09/09/2014
References:
– Rosa Tur Padró, María Graña Barcia, Julio Herrero García. Amenorrea Central. 2010. Editorial Médica Panamericana
Clinical Gynecologic Endocrinology and Infertility 7th ed: Leon Speroff, Robert H. Glass, Nathan G. Kase, 2006 Lippincott Williams & Wilkins